Mycoplasmes chez le rat

Qu'est que c'est ?

Mycoplasma pulmonis est une bactérie pathogène responsable de l'infection chez les rats et les autres rongeurs, cette maladie ne se guérit pas, mais peut se ralentir part des traitements, elle est très contagieuse !

On peut comparer cette maladie (de loin) avec le SIDA, car elle affaiblit le système immunitaire ce qui permet aux maladies opportunistes de s'y développer. On peut aussi la comparer au cancer, car les rats peuvent en être porteurs "sains", mais elle peut se déclencher à tout moment ! Mais des gestes de prévention existent !


Les symptômes :

Invisibles au début, cette maladie provoquent des éternuements répétés et des écoulements au niveau du nez et des yeux, faisant penser dans un premier temps à un petit rhume.

La maladie doit être prise en charge le plus rapidement possible, car le rat va se dégrader de plus en plus vite jusqu’à sa mort.

Par mon expérience je pourrai classer "les phases" de la maladie :

  • Phase 1 (bénigne) : écoulements de porphyrine, éternuements.
  • Phase 2 (Plus grave) : Difficultés à respirer, on peut entendre des "pouet pouet" ou entendre la respiration assez forte de temps à autre. (attention ces symptômes ne viennent pas toujours à cause de cette maladie, la rhinite peut provoquer ces symptômes. Seul un vétérinaire pourra trancher)

 
  • Phase 3 (Grave) : La respiration commence à être difficile, le rat fait beaucoup de bruit, il est un peu amorphe, début de crise de détresse respiratoire...
  • Phase 4 (Souvent suivie dans le mois du décès) : Détresse respiratoire fréquente, le rat ne mange presque plus, il est faible et respire vraiment très mal. Souvent le rat tombe dans le coma et meure... (ce qui est arrivé à ma Biscotte... sur la vidéo elle est morte 3 jours plus tard malgré les soins intensifs du vétérinaire.)


Arrivé à la phase 3 le rat sera très difficile à soigner, on essayera de rallonger au mieux sa vie, car la guérison vers un état meilleur est quasiment inexistant.


 

Des traitements ? 

La maladie ne se guérit pas vraiment, elle peut se mettre en "veille" pendant plusieurs mois et revenir quand le rat est fatigué ou malade. Seul votre vétérinaire pourra vous aider. Pour diagnostiquer cette maladie vous pouvez faire le test ELSA, à voir avec votre vétérinaire pour le prix et modalité.

On peut faire quelques gestes pour améliorer le confond de notre rat :

  • En général... maintenez une cage IMPECCABLE, car l'urine va devenir ammoniaque et aggrave rapidement l'état du malade
  • En cas de grosses crises mettre le malade dans une cage de quarantaine ou de transport sur du sopalin
  • Bien suivre le traitement du vétérinaire
  • Le booster avec des friandises type : blédine, pâtées vitaminées et Cie
  • Attention aux courants d'air et essayer d'avoir une pièce humide (40%)

Comment l'éviter ?

Certains facteurs prédisposent le rat à ces infections :

  • Le stress 
  • Transmission de la mère au raton
  • La présence de vapeurs d’ammoniac dû à une mauvaise litière ou un nettoyage pas assez fréquent 
  • Bien suivre la quarantaine avec les nouveaux rats, si vous avez des rats malades, faite un vide sanitaire avant d'en reprendre d'autres.
  • La vieillesse.

 

Voici la fin de l'article, ce dernier à était rédigé (de façon à être au maximum accessible par tous) par mon expérience personnelle (j'ai perdu quelques rats de cette maladie) et par les divers articles ainsi que connaissances de mon vétérinaire NAC. J'espère qu'il pourra vous aider à mieux comprendre cette maladie.

×