Créer un site internet

SOS Urgence

Urgence

Dans cet article, vous apprendrez les bons gestes à avoir en cas d'urgence avec votre rat (Étouffement, blessures, détresse respiratoire, etc...).
RAPPEL IMPORTANT, qui dit urgence dit APPELER OBLIGATOIREMENT ET AU PLUS VITE VOTRE VÉTÉRINAIRE ! Et non demander de l'aide sur un forum ou groupe facebook ! Même si à première vu cela n'est pas grave, l'avis d'un spécialiste est toujours pertinent pour la santé de votre animal !


- Sommaire

Détresse respiratoire

Hypothermie

Hyperthermie

Étouffement

Intoxication


Détresse respiratoire

Symptômes

Le rat est très faible, il a de grosses difficultés à respirer et ses flancs se creusent. Il ouvre et ferme la bouche en émettant des sortes de claquements.

La démarche à suivre

Dans un premier temps, il ne faut surtout pas paniquer (du moins le moins possible...), car votre rat va le ressentir et cela ne fera qu'amplifier son état. 

Il faut donc appeler votre vétérinaire en URGENCE peu importe l'heure, car votre rat risque la mort, dite-lui que c'est une urgence (s'il vous dit que ce n'est pas grave, changez de vétérinaire !) ensuite évitez les manipulations, pour éviter toute pression sur ses voies respiratoires, placer votre rat dans la caisse de transport sur un chiffon ou sopalin dans une pièce bien ventilée (sans courant d'air).

Demandez conseil au vétérinaire pour la marche à suivre avant d'aller le voir.

ATTENTION ! Ne SURTOUT pas faire d'inhalations ! Cela risquerait de l'achever en plus de ne rien lui apporter... car une détresse respiratoire n'est pas forcément un encombrement du système respiratoire, dans tous les cas c'est un phénomène qui fait que l'échange gazeux ne se fait presque plus (d'où le pronostic vital engagé !) et on évite donc de lui rajouter une difficulté en plus.

La détresse respiratoire est une affection couvrant très souvent une maladie grave dessous, il faudra donc découvrir ce qui l'a causée.


Hypothermie

L'hypothermie est quand la température corporelle de l'animal est en dessous de la température normale (qui est de 37°C chez le rat, comme nous)

On parle d'hypothermie lorsque la température corporelle est inférieure à 35°C il existe plusieurs stades :

  • de 37 à 35°C : on parle de "normothermie" c'est la température normale de l'animal,
  • de 35 à 34°C : hypothermie modérée,
  • de 34 à 32°C : hypothermie moyenne,
  • de 32 à 25°C : hypothermie grave,
  • en dessous de 25°C : hypothermie majeure, entraine souvent la mort de l'animal.

Une hypothermie peut survenir après une exposition au froid, pendant ou après une anesthésie, à cause d'une maladie, de lesions neuronales suite à une chute... c'est donc un symptôme d'une pathologie sous-jacente.

Symptômes

Suivant le degré de l'hypothermie, le rat sera plus ou moins froid, surtout au niveau de sa queue et ces oreilles, il est aussi très faible et est amorphe, il peut aussi trembler.

La démarche à suivre

Si la température ne remonte pas rapidement le rat peut mourir, donc dans un premier temps, mettez-lui une bouillotte ou bouteille remplie d'eau chaude (attention il ne faut pas brûler l'animal non plus, enrouler votre bouillotte ou bouteille dans un linge). Si vous n'avez rien de tout ça, vous pouvez le mettre sous vos vêtements. Dans tous les cas, appelez rapidement votre vétérinaire afin d'avoir son avis, et traiter correctement votre animal, car selon la gravité de l'hypothermie, le rat risque des séquelles !


Hyperthermie

À l'inverse de l'hypothermie, la température corporelle de l'animal est au-dessus de sa température normale (37°C), à ne pas confondre avec la fièvre. La fièvre est une réaction normale du corps pour lutter contre des agents infectieux le corps chauffe volontairement, l'hyperthermie elle, résulte d'une accumulation de chaleur non voulue dans le corps.

Symptômes

L'hyperthermie peut survenir en cas de canicule ou de brûlures dans la plupart des cas. Le rat présente quant à lui la queue et les oreilles chaudes en plus d'être faible.

La démarche à suivre

Appeler rapidement votre vétérinaire pour avoir la marche à suite, en attendant ou si vous n'avez pas de réponse immédiate, il faut refroidir votre rat rapidement, pour ça on peut le mettre dans une bassine d'eau tiède (à environ 37°C), il ne faut surtout pas qu'elle soit trop froide pour éviter le choc thermique ! Par la suite, l'enrouler dans un linge humide et le placer dans une pièce fraiche, ne surtout pas mettre votre rat en contact direct avec des courants d'air, sous une clim ou ventilateur

 


Étouffement/Suffocation

En cas de suffocation vous n'avez que peu de temps pour réagir, il faut donc connaitre les bons gestes pour pouvoir réagir si ce cas se présente.

Attention, ne pas confondre une suffocation avec une détresse réspiratoire ou un mauvais trajet !

Symptômes

Reconnaître un étouffement d'une détresse respiratoire ou un mauvais trajet :

Un étouffement : se traduit par une salivation excessive, les lèvres deviennent bleues, le rat essaye de mettre ses pattes dans la bouche et peut tomber inconscient, dans ce cas, faire les premiers gestes et l'emmener d'urgence au vétérinaire ! La mort peut survenir dans les minutes qui suivent.

Détresse respiratoire : le rat peut encore respirer, mais difficilement, il ne bave pas et il bouge, mais reste faible. C'est aussi une urgence, il faut conduire le rat au vétérinaire rapidement.

Mauvais trajet : est bien moins "grave", mais il faut surveiller de près ! Car cela peut dégénérer ! Le rat va "forcer", les oreilles se rabattent en arrière et il va faire ça plusieurs fois, il peut aussi baver mais en moins grande quantité. La durer peut être parfois longue, j'ai déjà des cas qui durée bien 20/30min. Le rat est ensuite très fatigué, mais il va bien, si c'était une suffocation, le rat serait mort en quelques minutes. Si cela dure vraiment trop longtemps ou qu'il y a un changement brusque de comportement... Filez vite au vétérinaire !

Vidéos illustrant un "mauvais trajet''.

La démarche à suivre

Si votre rat s'étouffe vraiment et seulement en cas d'extrême urgence, il faut suivre la procédure suivante,

ATTENTION ! Ne faire ce geste qu'en cas de dernier recourt, car cela peut s'avérer dangereux pour le rat...

Technique du panier à salade

Geste d'étouffement
Sur le schéma ci-dessus le geste à faire

  • Prendre votre rat fermement, tête en haut, en le tenant au niveau des omoplates/pattes, ne surtout ne pas appuyer sur les voies respiratoire/trachée, le but est de ne pas gêner la remontée de l'objet ! 

 

  • Le soulever au-dessus de votre tête et d'un geste assez fort, donner un grand coup vers le bas, ne lâcher surtout pas votre animal !, remontez doucement et recommencez jusqu'à voir une petite amélioration et puis direction les urgences vétérinaire !


Le principe ? Avec la force centrifuge le corps étranger remontera, donc ne pas faire le geste inverse !

N'essayez pas non plus de lui donner de l'eau, huile ou autres liquides ça risque d'obstruer encore plus et/ou partir dans les poumons !


Intoxication

Votre rat a ingéré une plante toxique ou avalé un produit nocif ? il a inhalé des vapeurs toxiques ? Il existe différents types d'intoxications

Rappel : un rat, ne peut biologiquement pas vomir !

Symptômes

Intoxication alimentaire

Les symptômes les plus courants sont :

  • Maux de ventre
  • Diarrhée (avec ou sans sang)
  • Fièvre
  • Fatigue
  • Difficultés motrices (manque de coordination, perte équilibre, etc...)
  • Soucis cardiaques (irrégularité, baisse ou augmentation du rythme cardiaque)
  • Respiration difficile salivation excessive œdème en tous genres, etc...

Au moindre signe suspect contactez votre vétérinaire.

Intoxication "aérienne"

Les symptômes sont plus souvent : 

- Difficultés à respirer
- Perte d'équilibre
- Irritation des yeux, gorge (présence porphyrine en grande quantités, yeux larmoyant)
- Muqueuse bleue
- Difficultés motrices
- ...Ou possiblement aucun symptôme visible !

La démarche à suivre

Intoxication alimentaire

Contrairement aux idées reçues, le lait n'est en aucun cas un remède ! Il est inutile, le charbon est le SEUL aliment qui peut aider votre rat, (les hôpitaux l'utilisent même) l'argile aussi si jamais vous n'en avez pas, mais le meilleur reste le charbon !
Emmener votre rat au plus vite chez le vétérinaire en prenant avec vous tout ce qui peut aider votre vétérinaire à identifier le poison.

Intoxication "aérienne"

Il faut mettre votre rat dans un endroit bien aéré, bien sûr loin de la source du poison et le laisser un moment, ensuite direction le vétérinaire en veillant toujours en emportant avec vous tout ce qui peut aide votre vétérinaire à identifier le poison


Le mot de la fin !

En conclusion, peut importe le cas, en cas de problème appeler votre vétérinaire (même si c'est de nuit) afin qu'il vous guide dans les bonnes démarches à suivre, car en aucun cas, ces gestes remplacent une consultation vétérinaire !